Conseils de rasage pour les femmes

Une bonne hydratation des jambes, des aisselles et de la zone du maillot est la première étape indispensable du rasage. Il ne faut jamais se raser sans humidifier au préalable la peau avec de l'eau, car un poil sec est plus difficile à couper et émousse plus rapidement le tranchant de la lame. Une lame tranchante est un outil essentiel pour un rasage de près, confortable et sans irritation. Il faut changer immédiatement la lame d'un rasoir qui égratigne ou qui tire la peau.

Jambes

  1. Humidifiez votre peau avec de l'eau pendant trois minutes, puis appliquez une bonne couche de gel à raser. L'eau gonfle le poil et le rend plus facile à couper, et le gel à raser aide à retenir l’hydratation.
  2. Faites des mouvements longs sans pression excessive. Rasez avec précaution les régions osseuses comme les chevilles, les tibias ou les genoux.
  3. Pliez les genoux afin de tendre la peau avant de raser la surface, car une peau plissée est difficile à raser.
  4. Restez au chaud pour éviter de vous donner la chair de poule. Toute irrégularité à la surface de la peau peut compliquer le rasage.
  5. Les grilles de protection, comme celles utilisées par Schick® et Wilkinson Sword, aident à prévenir les coupures et les écorchures. N'appuyez pas trop fort, laissez la lame et le manche du rasoir faire le travail pour vous.
  6. N'oubliez pas de vous raser dans le sens de la poussée du poil. Prenez votre temps et faites attention lorsque vous rasez les endroits sensibles. Pour un rasage de plus près, rasez-vous dans le sens opposé à celui de la poussée du poil.

Aisselles

  1. Humidifiez la peau et appliquez une bonne couche de gel à raser.
  2. Levez le bras afin de bien tendre la peau.
  3. Rasez les poils de bas en haut, et laissez le rasoir glisser sur la peau.
  4. Évitez de vous raser la même région plus d'une fois, pour diminuer l’irritation de la peau.
  5. Les grilles de protection, comme celles utilisées par Schick et Wilkinson Sword, aident à prévenir les coupures et les écorchures. N'appuyez pas trop fort, laissez la lame et le manche du rasoir faire le travail pour vous.
  6. Évitez d’utiliser un déodorant ou un antisudorifique tout de suite après vous être rasée, car cela peut entraîner une irritation de la peau et une sensation de picotement ou de brûlure. Pour prévenir une telle irritation, rasez-vous les aisselles le soir afin de donner à la zone suffisamment de temps pour se stabiliser avant d’utiliser un déodorant.

Zone du maillot

  1. Hydratez la peau pendant trois minutes avec de l'eau et appliquez ensuite une bonne couche de gel à raser. Cette préparation est essentielle, étant donné que le poil de la zone du maillot est plus épais, plus dense et plus difficile à raser.
  2. Tenez la peau avec précaution car, dans cette zone, elle est fine et tendre.
  3. Rasez horizontalement de l'extérieur vers l'intérieur pour les zones du haut de la cuisse et de l'aine, en suivant un mouvement doux et régulier.
  4. Rasez cette zone régulièrement, tout au long de l’année, pour éviter les irritations et les repousses sous-cutanées.

Soins après rasage : Laissez votre peau se reposer pendant 30 minutes.
La peau est le plus sensible juste après le rasage. Pour éviter l'inflammation, laissez votre peau se reposer pendant au moins 30 minutes avant :

- d'appliquer des lotions, hydratants ou médicaments. Si vous devez hydrater votre peau juste après le rasage, optez pour une crème plutôt qu'une lotion et évitez les hydratants exfoliants qui peuvent contenir des acides alpha-hydroxy.

- d'aller nager. La peau nouvellement rasée est vulnérable aux effets piquants du chlore et de l'eau salée, de même qu'aux effets des lotions et écrans solaires qui contiennent de l'alcool.